Guerriers-Vents Corbeau : ode à la discrétion
0

Guerriers-Vents Corbeau : ode à la discrétion

Oct 16 Guillaume Monnot  
La Nation Aurlok est réputée pour la polyvalence et la diversité de ses troupes. Résistance, combat et joueurs de scénario sont autant de talents que l’on retrouve chez les troupes de base de cette faction. Chez les troupes d’élites après le féroce Guerrier-Totem Auroch et le défensif Garde-Esprit Loup, il manquait encore une troupe d’élite axée sur le déplacement et destinée à jouer le scénario. C’est désormais chose fait avec l’arrivée des discrets Guerriers Vents du Clan du Corbeau.

Les avantages des figurines furtives

Leurs avantages liés au Clan Corbeau (grands déplacements, réflexes et défense élevés), couplés à des capacités de mouvement (Pisteur) et de discrétion (Furtivité) en font de formidables joueurs de scénario. Ils sont capables d’approcher avec vitesse, d’agir et de se replier tout en restant difficiles à attraper par les troupes adverses. De part leur rapidité, les Guerriers-Vents sont également aptes à traverser promptement le terrain pour aller attaquer les troupes adverses les plus fragiles et restées en arrières. Ils font donc d’excellents chasseurs de tireurs et chasseurs d’alchimistes. Même si leurs capacités martiales sont loin d’être exceptionnelles, ils peuvent néanmoins être dangereux contre des troupes faiblement défendues.

Quelles figurines en soutien ?

Recrutables jusqu’à trois dans une même troupe, ils peuvent ainsi, grâce à un coût modique de 28 points, former la colonne vertébrale d’une liste orientée sur les objectifs. Attention cependant à les garder éloignés des troupes combattantes adverses, ils ne seront en effet pas à l’aise dans un combat de longue durée. Ils s’associent particulièrement bien à Tamel’Seh, alchimiste du Clan Corbeau qui peut augmenter leur mobilité, déjà considérable ainsi qu’à des troupes de base un peu agressives comme les Guerriers Tonnerres du Loup.

About Guillaume Monnot