Sororité et Fadela
0

Sororité et Fadela

Mai 24 alkemy_the_game  

Présentation globale

La Sororité est une sous-faction de la République Khalimane. Elle reprend le thème de l’alchimie de cette dernière et de l’organisation regroupant les membres de la lignée Sohrna, qui fournissent les alchimistes Khalimans. La sous-faction axe son style de jeu sur les interactions entre les alchimistes et les troupes, constitué des êtres invoqués par les alchimistes dans l’historique du jeu : les Djinn, Ondins et autres Geniis.

Des figurines alchimistes primordiales

Le style de jeu de la Sororité est très particulier. En effet, là où les alchimistes ne sont que des soutiens plus ou moins importants dans les autres factions, ils sont la clef de voûte du fonctionnement des armées de la Sororité. Les troupes de la Sororité perdent progressivement des Points de Vie au fur et à mesure de la partie. Aussi les alchimistes sont ils primordiaux pour maintenir tout ce beau monde en vie et au passage, augmenter leurs compétences et capacités martiales, voir invoquer de nouvelles figurines sur le terrain. D’avantage encore que dans la faction générique Khalimane, chaque perte sera pour la troupe un véritable handicap. Il faudra donc que le joueur puisse habilement jongler entre le scénario et le combat, tout en optimisant au mieux ses troupes grâces aux formules alchimiques. Les alchimistes sont d’autant plus délicats à jouer, qu’ils devront souvent faire des choix entre les améliorations de formules alchimiques ou les soins de troupes !

Des invocations et attaques gratuites

Points Forts : Faction en sous-nombre, elle compte sur le soutien aux troupes pour compenser cette lacune, via des invocations ou des attaques gratuites. Efficacement soutenus, Djinn, Genii et Ondins peuvent devenir très agressifs et très perturbants pour l’adversaire, surtout s’ils sont soignés au fur et à mesure. Dernier point fort, jouer une sous-faction d’alchimistes dans un jeu qui se nomme Alkemy, c’est quand même valorisant et représente un vrai challenge.

Points Faibles : La Sororité est une sous- faction très délicate à prendre en main. En effet, elle joue énormément sur les interactions entre les alchimistes et les figurines invoquées, ces dernières perdant des Points de vie automatiquement à chaque tour. Couplé au coût élevé des Khalimans, et à fortiori des alchimistes, en points de recrutement, on obtient une troupe souvent en sous nombre, relativement fragile et à l’utilisation très subtile. Les alchimistes sont la clef de voûte de cette sous-faction. Si le joueur les perd prématurément, il a le risque de voir sa troupe s’écrouler.

Les figurines des héros de la Sororité et Fadela

Litam Bint Sorhna

Héroïne alchimiste de la Sororité, Litam Bint Sorhna est la clef de voûte de la troupe qu’elle va diriger. En effet, elle est la seule pouvant pallier au sous-nombre chronique de la sous-faction, via l’invocation des Ondins. Elle permet également aux alliés de disposer d’attaques gratuites, ce qui peut permettre à ces derniers de conserver leurs Points d’Action pour jouer le scénario ou se défendre. Elle sera donc à protéger particulièrement.

Voir la figurine sur la boutique en ligne

Les figurines des alchimistes de la Sororité et Fadela

Oracle Sorhna

OracleSon utilité principale réside essentiellement dans le fait d’offrir des réactions gratuites à l’ensemble des alliés à portée, sous réserve qu’ils n’aient plus de PA. Ainsi les alliés peuvent jouer le scénario sans craindre d’être trop vulnérables aux attaques. Et sur des figurines élites ou même des Ghulams, ça ne fera pas du tout rire l’adversaire. Sa seconde formule, bien que plus aisée à lancer, est plus anecdotique dans son utilisation mais peut sauver un allié d’un jet de dés calamiteux.

Voir la figurine sur la boutique en ligne

Evocatrice de la lignée Sornha

Alchimiste du Cercle Intérieur, elle est parfaite pour accompagner un Djinn Mahritin et permet même d’en recruter jusqu’à deux exemplaires. Gadget, mais effrayant ! Son alchimie fonctionne de manière atypique. Ses formules lui allouent un certain nombre de marqueurs, dépendant de sa concentration. Elle peut ensuite les dépenser pour permettre de diminuer les dommages adverses infligés aux alliés et à ses derniers d’utiliser des dés blancs peu importe leur état de santé.

Voir la figurine sur la boutique en ligne

Les figurines de troupe de la Sororité et Fadela

Ondins

Les Ondins ne peuvent être recrutés dans une troupe directement. Ils sont uniquement jouables, après avoir été invoqués, avec Litam Bint Sorhna. Leur profil faible les cantonne à soutenir les alchimistes en leur ramenant des composants ou en faisant office de garde du corps à moindre coût. Ils sont également parfaits pour jouer le scénario, permettant ainsi aux alliés de s’occuper des figurines adverses.

Voir la figurine sur la boutique en ligne

Genii

Les Geniis sont les troupes intermédiaires de la Sororité. Ce sont des combattants tout à fait honorables, disposant de bonnes caractéristiques et de l’Expert : Normale. Ils doivent cependant impérativement être soutenus par l’alchimie s’ils veulent tenir sur la durée. Ils ont en effet peu de Points de Vie et sont sujets au Déclin Alchimique, tout comme les Ondins ou les Djinns.

Voir la figurine sur la boutique en ligne

Les figurines élite de la Sororité et Fadela

Djinn Mahritin

DjinnLe Djinn Mahritin est la figurine de Taille 3 Khaliman et l’une des plus abordables en points. Il dispose d’excellentes caractéristiques mais d’une table de dommages très progressive. Sa capacité à attaquer plusieurs figurines simultanément à courte distance le rend très efficace contre les troupes adverses regroupées. Il a cependant le défaut de perdre des Points de Vie à chaque tour. Il est donc conseillé de l’accompagner d’une Evocatrice qui pourra palier à ce défaut, et le soigner durant la partie.

Voir la figurine sur la boutique en ligne

About alkemy_the_game