0

Pèlerin Avalonien

Août 30 alkemy_the_game  

– Je lui avais pourtant dit de ne pas attaquer le prêtre, mais il ne voyait que la fragilité de l’homme de foi. Quand la targe stoppa sa lame, il s’interrogea. Lorsque le fléau s’abattit sur sa face, il n’était plus question de réfléchir.
– Taisez-vous et laissez-moi soigner les dents que le pèlerin lui a laissé…

En Avalon comme ailleurs, il vaut souvent mieux naître noble et riche que paysan et pauvre. Pourtant la noblesse du royaume regroupe un grand nombre de destins totalement différents. Ainsi, tout comme le chevalier errant a une vie qui n’a que peu à voir avec celle d’un potentat local, celle du pèlerin est généralement peu enviable.
La tradition veut que le premier garçon à naître de chaque famille prenne la voie des armes et participe à la défense du royaume en rejoignant le prestigieux ordre des chevaliers. Les autres fils, selon leurs affinités et les obsessions de leur père, ont dans une certaine mesure bien moins de responsabilités et plus de liberté que leurs aînés. Pourtant, il arrive parfois que même si ce n’est pas pour conserver le titre, certains d’entre eux souhaitent également défendre Avalon et participer à l’effort familial. Les possibilités qui s’offrent alors à eux sont cependant bien moins reluisantes que pour leur grand frère : ils ont le choix entre rejoindre la soldatesque et donc combattre sans greffon, comme des patriotes de second ordre, ou devenir un novice du Temple, abandonnant ainsi leur propre lignée pour venir gonfler les rangs des serviteurs anonymes d’un des monastères.
Devant l’impossibilité de réaliser leur rêve, les plus déterminés choisissent de devenir pèlerins. Ils rentrent alors au service de dignitaires religieux et leur servent de garde du corps, prenant des risques inconsidérés pour assurer leur sécurité et ainsi leur prouver leur valeur. Tout comme le chevalier errant possède un greffon mais pas de terre, le pèlerin possède indirectement des terres mais pas de greffon et fera tout ce qui est en son pouvoir pour maintenir son maître en vie. En effet, seule sa survie prouve le courage du jeune homme et lui donne une chance de se voir offrir, un jour, la précieuse graine.

Il manquait un garde du corps à la faction avalonienne, le Pèlerin vient efficacement combler ce manque. Laissez-le à moins de 2 pouces d’une figurine à protéger et voilà le pèlerin qui se déchaîne :
Garde lui permet de prendre la place de cette figurine ;
Expert (Parade) lui offre un quatrième dé pour parer le coup et en renvoyer un ;
– et Sans Faille finit d’enfoncer le clou si le jet de l’adversaire est vraiment trop bon…

Bref, ça va devenir difficile de s’en prendre aux héros non-combattants d’Avalon !

Retrouvez-le dans la boutique

About alkemy_the_game