0

Les Montagnes-Trop-Hautes

Août 22 alkemy_the_game  

Limite orientale d’Oblaye Itse avec le désert-sans-fin, le massif d’Atalvi Akataha contraste nettement avec celui-ci par sa végétation et son relief.
Autant le Skan Yakela (désert-sans-fin) est plat, autant les Montagnes-trop-hautes élèvent vers le ciel leurs versants abrupts qui barrent l’horizon. Autant l’un semble vide de toute végétation, autant l’autre est boisé. Autant le premier est aridité et poussière, autant le second est roche et rivières.

Le massif d’Atalvi Akataha est composé de hauts sommets formant deux barrières naturelles, Cukas Wasiyata au nord et Cukas Wasicu au sud, frontière avec l’Empire de la Triade. Le reste du massif est constitué d’une large vallée creusée par le Woanapte, entourée de sommets isolés reliés par de bas plissements acérés.

Les pentes nord et ouest du massif, bordant les plateaux de Mako Itsapo, sont particulièrement escarpées. Mais, au contraire du reste de la région, elles bénéficient d’un apport régulier de pluies grâce aux nuages arrêtés par les sommets.
Une végétation de pins et buissons épineux s’y accroche et ouvre des voies de passage aux Aurloks qui souhaiteraient accéder aux prairies en altitude et hauts plateaux. Pourtant, bien peu d’entre-eux tentent d’y accéder.

Les montagnes sont en effet le lieu de résidence de petites tribus regroupant des Mato, membres du clan de l’Ours. Assistés par quelques chamans Loups ou gardes-esprits, ils s’occupent des cimetières aurloks et protègent les morts comme les vivants.
Ces tribus, les Danseurs-des-crêtes, les Pieds-larges-dans-l’herbe, voyagent du nord au sud en suivant les sentiers perchés qui longent la vallée du Woanapte pour en garder les accès. Les chamans l’ont déclarée taboue depuis la fin de la Guerre Alchimique et la découverte de Morts-qui-marchent.
Depuis la manifestation de Mato, ce sont les membres de son clan qui ont la charge de protéger les esprits et les vivants de ceux qui hantent les Atalvi Akataha.

About alkemy_the_game