0

Frère Collecteur du Temple

Juil 01 alkemy_the_game  

Degann choisit quelques pierres et ânonna une courte prière. Les Novices sentirent leurs poings tenir plus fermement leurs lances, ils allaient pouvoir porter des coups plus durs sur leurs adversaires. Le collecteur s’approcha encore un peu d’eux et les deux Corbeaux eurent la surprise de voir que, malgré la puissance de leur attaque, ils n’avaient rien perdu de leur rapidité.

Bien qu’il leur arrive tout autant de travailler en solitaire, ou avec une petite équipe de serviteurs triés sur le volet, les frères collecteurs accompagnent tout autant régulièrement les armées. Mais leur rôle n’a rien à voir avec celui des prêtres de campagne. Ici, point de compassion vis-­à-­vis du peuple ou de volonté de préserver sa foi, leur mission est à la fois bien plus sinistre et essentielle pour l’Église.
En effet, ils sont chargés de veiller à ce que la partie la moins agréable du pacte liant Avalon à l’Arbre de vie soit respectée : le retour des hôtes et des symbiotes au Beathacrann pour qu’il s’en nourrisse. Ainsi, ces hommes ont pour mission d’aller chercher les corps des héros vaincus au cœur même des combats ou du camp ennemi, bravant les dangers qui les ont justement terrassés. Puis, ils doivent revenir jusqu’à KerKastel, chargés d’une imposante et généralement très reconnaissable charogne, afin de l’abandonner à un sort plus terrible encore que la mort dans les tentacules veineux de l’Arbre. Si nombreux sont ceux à souffrir de leurs conditions de vie ou de la dureté du royaume, seuls les frères collecteurs en contemplent régulièrement toute l’horreur. Car leur foi est une protection souvent bien mince face à un tel spectacle et il n’est pas rare que leurs esprits, pourtant entraînés, vacillent.
Mais ceux qui tiennent le coup finissent tôt ou tard par s’habituer aux horreurs et à la peur. Sachant qu’ils rejoindront eux aussi le Beathacrann après leur mort, ils abordent toutes les situations avec la même impassibilité qui fait froid dans le dos à leurs adversaires et ragaillardit leurs compagnons. Certains ont bien tenté de s’enfuir et de regagner le simple privilège de pouvoir reposer en paix, mais à part le légendaire frère renégat Cestus, tous ont succombé aux autres collecteurs lancés à leur poursuite.

 

Voici donc l’Alchimiste de la sous-faction Temple ! Mais attention, il peut tout aussi bien être intégré dans une liste classique avalonienne où ses 3 PA seront fortement appréciés.
Outre ses possibilités d’agir, la combinaison de ses sorts et de sa capacité va en faire une cible favorite des adversaires. Imaginez : avec Angelus Vitae vos alliés obtiennent la compétence Expert (Brutale), voire Expert (Normal) s’ils l’avaient déjà, et si le collecteur est à moins de 4 », vos alliés n’ont pas de dé malus. Passer une « Brutale » sans malus de vitesse, quel plaisir !
Et si ça ne suffit pas, combinez avec Bienveillance du Beathacrann et vos alliés auront même droit à un dé bonus.

Dire qu’il y a des mauvaises langues pour critiquer les dons de l’Arbre-Vie !

Retrouvez-le dans la boutique en cliquant ici

About alkemy_the_game