Celui qui a perdu la raison
0

Celui qui a perdu la raison

Sep 19 alkemy_the_game  

En 779, les trois tribus se mettent en route, emmenant tout leur peuple et leurs possessions, jusqu’aux vénérables anciens et aux femmes enceintes. Leur avancée est lente et éreintante, la caravane s’égarant à plusieurs reprises dans les terres désertiques. Les provisions s’amenuisent rapidement alors que la végétation s’avèrent disparate et peu nourrissante, tandis que l’eau se raréfie. Au terme d’un voyage de trois cycles et très peu habitués aux conditions météorologiques extrêmes de l’est de Mornéa, le caractère des Radosi commencement à changer ainsi que leurs émotions. Certains commencent à exprimer leur désir de faire demi-tour. Ces voix sont étouffés par Walko’Ota qui fait avancer la caravane coûte que coûte, au mépris de la sécurité des plus fragiles, et se voit affubler du sobriquet « celui qui a perdu la raison ». Le sachem accuse les retardataires et les plus fragiles de ralentir volontairement la caravane et de ne pas accorder d’importance à la survie de leur peuple. Il leur restreint donc l’accès à la nourriture et à l’eau. Les femmes ayant fait des fausses-couches à cause du voyage subissent le même traitement. La peur qu’il inspire est plus grande encore que celle de mourir lors de ce voyage.

About alkemy_the_game